« Qui sous-estime ses origines, peut perdre son prénom mais pas son nom »
  PALMARIN INFO
 
“Après 10 ans de mariage, j'ai découvert que mon mari était mon frère”
Publiée le : 09/02/2017 - Source :

Parents d'une petite fille de 6 ans, Adriana et Leandro, 39 et 36 ans, ont eu un vrai coup de foudre l'un pour l'autre il y a dix ans et filent le parfait amour. Jusqu'à cette émission de radio où ils apprennent qu'en fait ils sont frère et sœur...

Adriana, vendeuse en cosmétique, et Leandro, chauffeur de poids lourds, n'auraient jamais dû se rencontrer. Ils ont grandi et évolué dans des univers opposés. Pourtant, ils ont un point commun : celui d'avoir été abandonnés à la naissance. Toute leur vie, Adriana et Leandro ont recherché leur mère respective, qui s'appelait, dans les deux cas, Maria : "Ce prénom est très commun dans notre pays, le Brésil, explique Adriana. On trouvait drôle que nos mères aient le même, mais on croyait à une coïncidence." Jamais ils n'auraient pu imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, que la femme qu'ils cherchaient désespérément puisse être une seule et même personne...

Un couple lié par la recherche de la mère 

Adriana n'a jamais vraiment connu sa mère. Maria a abandonné le foyer conjugal, laissant sa fille de 1 an à peine à la charge de son mari. Devenue adulte, Adriana quitte sa ville natale et devient femme de chambre pour une riche famille. Elle épouse un des employés de la maison avec qui elle restera quinze ans, et dont elle aura trois enfants. Elle divorce, retourne s'installer à São Paulo et recherche alors sa mère. Leandro, lui, n'a jamais quitté sa ville. Il grandit auprès d'une femme aimante dont il ne découvre qu'à l'âge de 8 ans qu'elle n'est pas sa mère biologique. Il n'aura alors de cesse de chercher celle qui l'a abandonné et dont il ne connaît que le prénom : Maria. C'est par hasard que Leandro et Adriana se rencontrent. Le coup de foudre est immédiat et ils s'installent rapidement ensemble.Tous deux sont liés par leur recherche de la figure maternelle. C'est alors qu'Adriana participe à une émission de radio dont l'objectif est de retrouver des personnes disparues. Un mois plus tard, elle est rappelée pour venir sur le plateau, en direct, s'entretenir avec sa mère... Pour les deux femmes, l'émotion est à son comble, les voix tremblent, la joie est indicible, jusqu'à ce choc terrible : LA révélation.

Malgré la découverte, Adriana affirme que seule la mort les séparera

Maria explique alors qu'elle a abandonné un autre enfant deux ans après Adriana. Un garçon nommé Leandro. Et les détails donnés par Maria ne laissent planer aucun doute. Cet enfant est bien... le propre frère d'Adriana ! La jeune femme explose en sanglots : "Je ne peux pas croire que tu me dises ça, lance-t-elle en direct à la radio. Leandro est mon époux !" Elle ajoute être terrifiée à l'idée de rentrer chez elle : "J'ai peur qu'il ne veuille plus de moi après tout ça. Je l'aime tellement..." Pourtant, c'est main dans la main, faisant taire les médisances et les réactions choquées suite à ces révélations, que Leandro et Adriana, le lendemain, réaffirment leur amour : "Seule la mort nous séparera, affirme la jeune femme. Tout cela nous arrive car Dieu l'a voulu. Bien sûr que cela aurait été différent si nous l'avions su avant. Nous avons été bouleversés d'apprendre la vérité, mais nous nous sommes réunis en famille et avons décidé de rester mari et femme... Nous avons plein de projets, et rien ne brisera cela !" Adriana et Leandro précisent ne pas en vouloir à leur mère. Après l'émission, ils se sont entretenus de nombreuses fois avec elle, et projetaient de se rencontrer tous les trois. Cet article est extrait du numéro 20 de Closer, C'est leur histoire.

Le phénomène est connu sous le nom d'attraction sexuelle génétique

C'est ce que ressentent l'un pour l'autre deux membres d'une même famille qui se rencontrent pour la première fois à l'âge adulte. Ces sentiments d'intimité intense peuvent être si confus que leur cerveau aura du mal à associer qu'ils sont issus d'une même famille. A contrario, quand les membres d'une même famille grandissent ensemble, un tabou inhérent à la situation apparaît, empêchant chacun de ressentir une quelconque attraction sexuelle. On parle alors d'effet Westermarck qui explique que la promiscuité des enfants avant leurs 30 mois développe chez eux un système instinctif de rejet des sentiments amoureux et des pulsions sexuelles. Westermarck s'oppose à la conception que développe Freud du tabou de l'inceste. L'homme n'évite pas l'inceste du fait d'une condamnation morale ou sociale, mais par un mouvement biologique inné. L'enfant, instinctivement, ne sera pas attiré par un membre de sa famille, car la nature l'incite à diversifier son patrimoine génétique pour éviter les tares génétiques dues à la consanguinité.

 
 
  LISTE ARTICLES
 
Bensirac Fatah, musicien, maître de chœur : A la charnière du sacré et du « profane »
Publiée le : 09/02/2017
 
Notto, Ndiosmone, Palmarin… : 87 % des consommateurs satisfaits de la qualité de l’eau
Publiée le : 09/02/2017
 
Abdoulaye Diop recalé à l’Uemoa, Bathily à l’UA, Awa Marie Coll aux Nations-Unies: Macky essuie trois camouflets, en un an
Publiée le : 09/02/2017
 
Décès de l'ancien champion de Lutte Pierre Ténéng de Palmarin
Publiée le : 09/02/2017
 
Ouza Diallo : « Djibo Ka n’est pas un modèle à suivre »
Publiée le : 09/02/2017
 
Scandale à Air Sénégal – voici les salaires cumulés de Philippe Bohn (23 millions) – Sophie Av Ipend (05 millions) – Jérôme Maillet (10 millions)
Publiée le : 09/02/2017
 
Rejouer Afrique du Sud-Sénégal: le Burkina va au TAS contre ce choix
Publiée le : 09/02/2017
 
Le Sénégal de Macky et du Macky
Publiée le : 09/02/2017
 
Nécrologie: Djibo Ka est décédé
Publiée le : 09/02/2017
 
Voici la chronique du 13 septembre 2017
Publiée le : 09/02/2017
 
Voici la chronique du 23 Août 2017
Publiée le : 09/02/2017
 
Des jeunes sénégalais vivant aux Etats-Unis débourse 3 millions pour payer un avocat à Assane Diouf
Publiée le : 09/02/2017
 
Jean Claude Faye, tête de liste départementale de la coalition « Kaddu askan wi » : « La banlieue a besoin d’une alternative crédible »
Publiée le : 09/02/2017
 
Drame du stade Demba-Diop: le gouvernement sénégalais annonce des mesures
Publiée le : 09/02/2017
 
Jean-François Mbaye, député LREM : "je suis né à Dakar. Mon enfance était comme celle de tout enfant dakarois, de tout enfant de la Sicap.. Je suis arrivé en France en 1998"
Publiée le : 09/02/2017
 
  PALMARIN C'EST AUSSI ...
 
Palmarin Music Live
Les bonnes adresses
Palmarinois d'ici et d'ailleurs
Ecotourisme
Les grands chantiers
Les sérères
Tanns et la salinistion des sols
La réserve naturelle ..
Lignées maternelles
Plan local de développement
Village de Diakhanor
Etats sérères du Sine-Saloum
Liste des Rois du Sine
Le Pére René Danet
 
  CONTRIBUTIONS
11 chefs d’États africains assassinés au ...
Découverte : Djilor Djidjack, lieu natal ...
Monseigneur François-Xavier DIONE ...
Commune de Joal-Fadiouth ...
La mangrove a sauvé Palmarin de l'avancé ...
  LIENS UTILES
Repertoire des Entreprises du Sénégal
Remi Jegaan Dioh
Ambassade du Sénégal à Washington
Le site web du gouvernement du Senegal
Seneglise.org : site de l'archidiocèse de Dakar
  IN MEMORIUM
  • Frère Simon Sarr
    Décédé le 1er Août 2017
  • Benjamin Ndour
    Décédé le 28 Février 2004
  • Simon Mamadou NDOUR
    Vendredi 10 Mars 2017
  • Louise Sira Daba Ndène
    Décédée le 1er Mars 2017
  • Anne Marie Coumba Seck
    14 Février 2015
  • Eugenie Berthe Manga
    28 Avril 2006-28 Avril 2016
  • Catherine Mouna Daba Ndène
  • Coumba Diarra
    10 Aout 2009
  • Mame Diakher
  • Anne Thérése Sarr
  • Alexandre Djégane Ndour
    Décédé le 31 Juillet 2012
  • Léopold Malick Ndour
    6/3/1922 - 15/10/2015
  • Julienne Mane Sarr
  • Sadio - Yande - Diakhar
  • Ignace Ndiaye
 
  APPRENDRE LE SERERE
Généralités
Apprendre à compter
Conjugaison Sérère
 
 
 
       
© Copyright 2015 - Palmarin